La structure de l’enseignement spécialisé

Comment s'organise l'enseignement spécialisé en Belgique ? Quelle est sa structure et quels sont les programmes ? Les réponses dans cet article !

L’enseignement spécialisé est un type d’enseignement adapté aux élèves ayant des besoins spécifiques, des difficultés d’apprentissage ou présentant un ou plusieurs handicaps. Il s’adresse aux enfants et/ou adolescents âgés de 2 ans et demi à 21 ans. Les enseignants et les éducateurs travaillent en collaboration avec une équipe paramédicale pluridisciplinaire, afin de favoriser au maximum l’apprentissage et le bien-être de chaque enfant. L’enseignement est individualisé : le rythme et les besoins de chacun est pris en considération, de façon à pouvoir développer au mieux son potentiel. Puisqu’il est individualisé, et que les besoins des élèves peuvent être très variés, l’enseignement spécialisé s’organise par types, degrés de maturités (pour l’enseignement fondamental), formes et phases (pour l’enseignement secondaire).

 

Type d’enseignement Cet enseignement est destiné … Niveau (maternel, primaire et/ou secondaire)
1 Aux élèves présentant un retard mental léger

 

Niveau primaire et secondaire

2 Aux élèves présentant un retard et/ou des troubles modérés et/ou sévères du développement intellectuel

 

Niveau maternel, primaire et secondaire

3 Aux élèves présentant des troubles du comportement et/ou de la personnalité

 

Niveau maternel, primaire et secondaire

4 Aux élèves présentant des déficiences physiques (handicap moteur), dont l’état nécessite le recours à des soins médicaux et paramédicaux réguliers.

 

Niveau maternel primaire et secondaire

5 Aux élèves malades et/ou convalescents, atteints d’affections corporelles et/ou souffrant d’un trouble psychique ou psychiatrique. Cet enseignement est dispensé dans des centres hospitaliers, des cliniques, à la maison (dans le cas de convalescence), et/ou au siège de l’école.

 

Niveau maternel, primaire et secondaire

6 Aux élèves présentant des déficiences visuelles

 

Niveau maternel, primaire et secondaire

7 Aux élèves présentant des déficiences auditives

 

Niveau maternel, primaire et secondaire

8 Aux élèves présentant des troubles d’apprentissage (troubles instrumentaux, troubles DYS).

Uniquement au niveau primaire !

 

L’enseignement spécialisé maternel et primaire

Un enfant peut fréquenter l’enseignement primaire spécialisé de 6 ans à 13 ans. Des dérogations sont possibles pour qu’il rentre à 5 ans ou qu’iil puisse rester jusqu’à 14 ans. Contrairement à l’enseignement ordinaire qui se structure en années, les primaires de l’enseignement spécialisé se structurent en quatre degrés de maturité.

Maturité I

Niveau d’apprentissages préscolaires

Maturité II

Eveil des apprentissages scolaires

Maturité III

Maîtrise et développement des acquis

Maturité IV

Utilisation fonctionnelle des acquis selon les orientations envisagées

 

Pour l’enseignement de Type 2, destiné aux élèves présentant un retard mental modéré à sévère, les degrés de maturité ont été définis un peu différemment :

Maturité I

Niveaux d’acquisition de l’autonomie et de la socialisation

Maturité II

Niveaux d’apprentissage préscolaire

Maturité III

Eveil des premiers apprentissages scolaires (initiation)

Maturité IV

Approfondissements

 

Pour passer d’une maturité à une autre, il faut maîtriser des compétences déterminées. En fonction des types et des maturités, les objectifs à atteindre sont différents. Etant donné l’aspect très individualisé de l’enseignement spécialisé, les élèves peuvent faire le passage d’une maturité à une autre à tout moment au cours de l’année scolaire.

Comme dans l’enseignement ordinaire, le CEB peut être délivré à l’issue de l’épreuve externe commune. Le Conseil de classe peut également décider que les compétences acquises par l’élève correspondent aux objectifs du décret, et attester que l’élève a réussi ses primaires.

L’enseignement secondaire

L’enseignement secondaire est structuré en types et en formes. Chaque forme a des objectifs différents, en fonction des capacités et des projets de vie des élèves.

La forme 1 – Enseignement secondaire spécialisé d’adaptation sociale – accueille des élèves relevant des types 2, 3, 4, 6 et 7. L’objectif de cette forme d’enseignement est de développer au maximum les capacités de communication, d’autonomie et de sensibilisation des élèves, ainsi que leurs possibilités sensori-motrices. Plusieurs activités sont mises en place : éveil des sens, de la dextérité manuelle, apprentissage de tâches quotidiennes, sport, rencontres… Le but est que ces élèves puissent, dans le futur, être insérés dans des milieux de vie protégés (centre de jour, centre d’hébergement). L’élève peut, pendant son cursus, faire des stages en milieu de vie protégé. Il bénéficie également de séances de logopédie et/ou kinésithérapie. A la fin de sa scolarité, l’élève reçoit une attestation de fréquentation.

La forme 2 – Enseignement Secondaire Spécialisé d’Adaptation Sociale et Professionnelle – accueille des élèves relevant des types 2, 3, 4, 6 et 7. L’objectif de cette forme d’enseignement est de donner une formation générale et professionnelle de base afin que le jeune puisse, dans le futur, être inséré dans un milieu de vie, ou de travail, protégé (centre de jour, centre d’hébergement…). Cet enseignement est organisé en deux phases : avec l’aide de l’équipe pédagogique, l’élève déterminera quelles sont ses aptitudes professionnelles et quel est son projet personnel. Ensuite, en fonction des projets des élèves, sont organisées des activités éducatives visant à préparer à la vie sociale et active (travaux ménagers, entretiens de jardins, menuiserie, horticulture…). L’élève bénéficie également de séances de logopédie et/ou kinésithérapie.

La forme 3 – Enseignement Secondaire spécialisé professionnel – accueille des élèves relevant des types 1, 3, 4, 6 et 7. L’objectif est de dispenser une formation générale, sociale et professionnelle assez complète pour rendre possible une insertion professionnelle dans un milieu normal de vie et de travail. Cet enseignement est organisé en plusieurs phases : lors d’une année d’observation et d’une année de découverte, l’élève découvre un secteur professionnel. Ensuite, il est formé de manière polyvalente dans un groupe professionnel. Finalement, il apprendra un métier particulier de ce groupe professionnel et pourra acquérir une qualification. L’élève aura l’occasion de faire des stages en entreprise. Chaque élève peut prendre son temps, en fonction de ses besoins, pour aller au bout d’une phase.

La forme 4 – Enseignement secondaire général, technique, artistique et professionnel – accueille des élèves relevant des types 3, 4, 5, 6 et 7. L’objectif de cette forme d’enseignement est de préparer à la vie active et de permettre aux élèves de poursuivre des études supérieures par la suite. Le programme est identique à celui de l’enseignement secondaire ordinaire mais les méthodes sont adaptées. L’équipe pédagogique utilise des outils spécifiques et une pédagogie différenciée. Cette forme délivre les mêmes certificats et diplômes que dans l’enseignement secondaire ordinaire.

Certains élèves inscrits dans l’enseignement secondaire spécialisé peuvent également suivre une formation en alternance (combiner école et formation en entreprise – minimum 600 périodes de formation à l’école et 600 périodes de formation en entreprise).

Egalement, un programme d’intégration peut être mis en place pour permettre à certains élèves de suivre certains cours (ou tous les cours dans des classes de l’enseignement ordinaire de manière temporaire. L’élève est soutenu par un instituteur primaire ou un logopède spécialisé.

Chercher une école spécialisée sur le guide des écoles

Les écoles spécialisées se trouvent dans une catégorie à part sur le guide : « écoles spécialisées ». Cette catégorie (contrairement aux autres) couvre toute la Belgique : toutes les écoles n’organisent pas tous les types d’enseignement, une recherche d’école peut donc être plus compliquée, il faut parfois étendre ses horizons. Chaque école dispose d’une fiche, décrivant le projet pédagogique, les aides et les services particuliers prodigués par les écoles.

Vous pouvez également consulter les articles de la catégorie « écoles spécialisées » du blog, afin de mieux comprendre les démarches à entreprendre et le fonctionnement de chaque type d’enseignement.

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *