LE PIA : Le Plan Individuel d’Apprentissage

Le PIA est un outil d'accompagnement pour les élèves de l'enseignement spécialisé et du premier degré secondaire. Une initiative pour personnaliser et individualiser l'enseignement en fonction des besoins des enfants !

Le Plan Individuel d’Apprentissage est un outil méthodologique élaboré pour chaque élève et ajusté durant toute sa scolarité par le Conseil de Classe. Le PIA se présente sous la forme d’un « dossier », dans lequel sont reprises diverses informations qui concernent l’élève. Lors de tout le parcours scolaire de l’élève, l’équipe pédagogique (professeurs, éducateurs, logopèdes…), les parents, le centre PMS, les thérapeutes vont observer l’élève pour identifier ses besoins et déterminer avec lui des objectifs.

Grâce au P.I.A, l’équipe pédagogique peut réellement soutenir l’élève de manière personnalisée, et l’aider dans son travail de rééducation et de formation. Il s’agit d’un outil qui est créé simultanément par tout l’entourage « éducatif » de l’élève –les parents et le jeune sont invités à consulter régulièrement le PIA, à émettre des propositions et à faire part de leurs observations et besoins. Le but du PIA est de permettre aux enseignants d’avoir une vue d’ensemble du parcours scolaire de l’élève, de ses primaires jusqu’à ses secondaires.

Concrètement, le PIA, comment ça fonctionne ?

Il existe deux « types » de PIA :

– Le PIA qui concerne particulièrement (et obligatoirement) les élèves de l’enseignement spécialisé (y compris les élèves en intégration). L’usage d’un PIA est d’ailleurs obligatoire pour tout élève inscrit dans l’enseignement spécialisé ;

Le PIA qui concerne les élèves du premier degré secondaire. Le PIA peut être élaboré pour tout élève du 1er degré secondaire ordinaire s’il rencontre des difficultés d’apprentissage (pour cela, il faut en faire la demande auprès du centre PMS). Il doit d’ailleurs être obligatoirement élaboré si l’élève est orienté vers une année complémentaire dans le 1er degré. Le but de ce PIA est surtout de personnaliser la grille-horaire de l’élève afin d’organiser des moments de remédiation (après les cours, mais également et surtout pendant les cours!). Ce PIA est particulièrement intéressant pour les élèves sortant de type 8 et intégrant l’enseignement secondaire ordinaire ; la transition est parfois compliquée, et le PIA permet un meilleur accompagnement et une meilleure compréhension des besoins de l’élève.

Dès l’inscription de l’élève dans l’école, le PIA est élaboré, et doit contenir quelques éléments indispensables :

  • Des informations basiques sur l’élève (date de naissance, parcours scolaire, informations médicales importantes…) ;
  • Des observations permettant d’identifier les ressources et les difficultés de l’élève ;
  • Une analyse du Conseil de Classe de la situation de l’élève dans l’école : matières « fortes », matières plus difficiles, évolution… ;
  • Des objectifs à réaliser pendant une certaine période de temps ;
  • Les éventuels ajustements / aménagements nécessaires selon les besoins de l’élève ;
  • Une évaluation des objectifs réalisés (ou de nouveaux objectifs).

Les objectifs du PIA

Le PIA a donc 3 objectifs principaux :

  • Collecter des informations : le but est de découvrir l’élève, de comprendre son parcours, son environnement, son histoire… Tous les éléments pouvant avoir une influence sur la capacité d’apprentissage de l’élève doivent apparaître dans le PIA (situation familiale, handicap, maladie…). Au fur et à mesure de l’année, le dossier est complété grâce à des grilles d’observation (par exemple, une grille d’observation adaptée à la dyslexie, à la dyscalculie…). Les parents sont invités à transmettre leurs propres observations et leurs attentes. L’élève peut également faire part de ses projets, ses envies, ses attentes.
  • Le traitement de ces informations pour dégager des objectifs : le titulaire, en collaboration avec l’équipe pédagogique et le PMS, analysera les forces et faiblesses de l’élève pour
  • L’opérationnalisation de ces objectifs : des objectifs positifs, accessibles, vérifiables, réalistes, contextualisés et temporels sont élaborés par les parents, l’élève et le Conseil de Classe. L’équipe pédagogique soutient l’élève dans la réalisation de cet objectif grâce à des remédiations, des stratégies, des méthodes de travail adaptées…

Le PIA permet donc à tous les adultes qui entourent l’élève de communiquer au mieux, de manière dynamique et active, afin de personnaliser au maximum la scolarité de l’enfant et de répondre au mieux à ses besoins.

A savoir que le PIA ne s’arrête pas seulement à la scolarité ! Le PIT (Plan Individuel de transition), qui fait partie du PIA, étudie les projets de l’élève après les secondaires, ses possibilités dans la vie adulte. Cela dépasse donc l’aspect purement pédagogique !

Le PIA en pratique dans les écoles

L’application du PIA n’est pas toujours facile dans les écoles, à cause d’un manque de temps, d’accompagnement… La démarche est souvent perçue comme très administrative[1]. Pour une application réellement efficace, remplissant les objectifs, plus de conseils de classe devraient être concentrés sur le PIA. Les enseignants devraient aussi avoir l’opportunité de suivre des formations pour mieux répondre aux besoins spécifiques de certains élèves.

Cette initiative cherchant à comprendre et suivre l’élève en fonction de sa personnalité est donc louable et intéressante, sa mise en place a cependant été compliquée… Aujourd’hui, de plus en plus d’écoles et d’équipes pédagogiques s’approprient réellement cet outil. On peut espérer qu’il s’agit également d’une des priorités du Pacte pour un Enseignement d’Excellence.

 

[1] Selon une étude de la Ligue de l’Enseignement

Commentaires Facebook

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *